Vidéos

Diabète⎜7 choses interdites que l’on fait ! #2 ⛔️


Si tu ne veux pas faire de bêtises, ne regarde pas cette vidéo !

RAPPEL : cette vidéo est humoristique. Tout ce qui est raconté ne vaut pas comme conseils, et vous êtes libres et responsables de vos actes.
Diab’Aide se décharge de toute responsabilité en cas de problèmes ou conséquences, suite à l’application des faits mentionnés.

⎯⎯⎯⎯⎯⎯ VOUS POUVEZ NOUS SUIVRE ICI ! ⎯⎯⎯⎯⎯⎯
Website : http://www.diab-aide.fr/
YouTube : https://www.youtube.com/diabaide
Facebook : https://www.facebook.com/diab.et.aide
Twitter : https://twitter.com/Diab_Aide
Instagram : http://instagram.com/diab_aide/
Email : diab.et.aide@gmail.com

⎯⎯⎯⎯⎯⎯ ON FILME AVEC ⎯⎯⎯⎯⎯⎯
Nikon D7000.
Je monte mes vidéos avec Final Cut Pro sur Mac.

⎯⎯⎯⎯⎯⎯ MUSIQUE ⎯⎯⎯⎯⎯⎯
“Get back” – musique libre de droit

⎯⎯⎯⎯⎯⎯ CONFLITS D’INTERET ⎯⎯⎯⎯⎯⎯
Aucun.
Rien n’a influencé nos propos ou notre avis.
Nos propos n’engagent que nous.

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

10 Commentaires

  1. Piquer a travers les vêtements… en plus d'être crado mais bon on va passer ca, l'aiguille ayant surement 1 mois de toutes facons, le risque important de rater son injection est bien présent, c'est pas le tout de déculpabiliser avec ces vidéos mais soyez plus précises quand au tenants et aboutissants de ces pratiques.

  2. Ah ben bravo les filles, c'est du propre ! 🤣🤣🤣 Oui c'est le cas de le dire ! 🤣 Bon, je vous rassure, je suis loin d'être un exemple non plus ! J'ai une pochette dangereuse aussi, entre mes piques pour mes dextros qui restent et mes aiguilles de stylo, quiconque voudrait la fouiller prendrait un gros risque… 🤣 à tel point que je devrais mettre dessus le logo "Matières infectueuses" ! Et puis, combien de fois je me suis retrouvé en rade d'insuline, de réservoir ou de tubulure ou oubli du Quick Serter… Bref, il y a toujours un truc qui manque ! A l'inverse, dans d'autres cas, je cumule aussi dans différentes poches mes aiguilles, des stylos non usagées, qui restent, et qui restent. Quand je reviens chez mes parents, où je laisse aussi traîner mes stylos, qui s'entassent sur mon bureau… "– Je peux te prendre un crayon ?" me demanda un jour ma copine – "Non ce sont mes stylos à insuline, je dois les jeter !" Et puis, je ne parle pas de mes poches, où je pourrai faire facilement un kouign amann (un gâteau sucré breton) tellement j'ai parfois du sucre en miette dedans, piqué aussi à droite et à gauche dans les bars et les restaurants… Pire, dans ma voiture, où il traînent encore quelques cadavres de bouteilles de jus de fruit vides, ou de boîtes de gâteau dans le coffre ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close