Actualités

Le psoriasis augmenterait le risque de diabète

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique de la peau qui touche environ 2 à 3 % de personnes à travers le monde. Depuis des décennies, nous savons que le psoriasis augmente le risque de développer un diabète de type 2. Cependant, nous ne connaissons pas la nature exacte de la relation entre ces deux maladies. Des chercheurs du King’s College à Londres se sont penchés sur le sujet.

Le psoriasis

C’est la maladie auto-immune la plus fréquente. Les traitements ciblent les symptômes mais cette maladie est toujours incurable à ce jour. Les personnes souffrant de cette maladie ont les cellules de la peau qui se renouvellent beaucoup plus vite que le cycle normal. En effet, le cycle de renouvellement normal des cellules de l’épiderme est de 28 jours alors que, chez une personne atteinte de psoriasis, les cellules immatures du derme arrivent à la surface de la peau en moins d’une semaine. Ce processus accéléré conduit à l’apparition de plaques rouges qui démangent. Lorsqu’on gratte ces plaques, des fragments de peau blanche et sèche (squames) se détachent laissant apparaître une peau rouge.

Le psoriasis responsable du diabète de type 2 ?

Les chercheurs du King’s College à Londres ont mené leur expérimentation sur des cellules de la peau provenant de souris atteintes de psoriasis et également résistantes à l’insuline, la résistance à l’insuline étant un facteur de risque d’évolution vers un diabète.

À savoir ! La notion de cellules résistantes à l’insuline signifie qu’elles ne « répondent » pas correctement à l’insuline. Le glucose ne sera donc pas éliminé de la circulation sanguine.

Le tissu graisseux a la particularité d’absorber difficilement le glucose. Les chercheurs ont montré une réduction du nombre de transporteurs du glucose de type 4, molécules de transport essentielles du glucose dans les cellules adipeuses.

Chez les souris atteintes de psoriasis, les cellules bêta du pancréas produisent plus d’insuline que chez les souris non atteintes. Cette surproduction a pour effet de compenser cette résistance à l’insuline

Ces premiers résultats suggèrent que l’inflammation présente dans le psoriasis a pour conséquence une résistance à l’insuline qui va augmenter la production d’insuline chez les souris psoriasiques.

Cela n’est que les résultats préliminaires des travaux menés par cette équipe de chercheurs. Ces travaux ont pour objectif d’identifier, chez les personnes atteintes de psoriasis, les mécanismes qui pourraient potentiellement jouer un rôle dans le développement du diabète de type 2.

Léa G. Journaliste Scientifique

– Why does psoriasis increase diabetesrisk? Medical News Today. Consulté le 3 décembre 2018.

Lea G.

Rédactrice scientifique

Passionnée par la virologie, l’immunologie et les enfants.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Source

Afficher plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close