Actualités

Une montre connectée pour les diabétiques

CES 2017 – La start-up française se rend au CES pour lever des fonds. Elle cherche 5 millions d’euros, notamment pour financer la période des tests cliniques

Enfin une solution connectée pour les diabétiques? La montre connectée de PK Paris devrait leur permettre de s’affranchir de se piquer. Ce geste quotidien, pénible et douloureux, bien connu des patients, est nécessaire pour recueillir la goutte de sang analysée dans un glocumètre. Avec la montre K’Track Glucose, ce ne sera plus nécessaire. «Nous avons développé un processus d’analyse similaire à celui de la langue sur une surface», explique Luc Pierart, PDG et fondateur de PK Paris. Un simple contact avec la peau suffit pour qu’en une minute tout compris, le patient est un relevé précis de son taux de glucose. Le principal avantage de ce processus, que la start-up a baptisé Skin Taste, est d’être non intrusif. Plus besoin de récolter une goutte de sang pour mener l’analyse. Deux brevets ont été déposés par la jeune entreprise.

Une version pour les sportifs de haut niveau.

«Nous avons attendu d’être certains du résultat pour le présenter. Il nous faut encore dix-huit à vingt-quatre mois de tests cliniques pour obtenir les homologations et pouvoir commercialiser notre produit», explique Luc Pierart. Une période longue que la start-up aura besoin de financer. «Nous sommes venus à Las Vegas pour présenter notre produit, démontrer qu’il fonctionne…. et lever 5 millions d’euros», résume le fondateur de PK Paris.

La montre devrait être commercialisée 199 euros, auquel il faudra ajouter une capsule de 99 euros et d’une durée de vie d’un mois environ. Cette petite capsule, qui se clipse sur la montre, contint le processus chimique nécessaire à l’analyse de la peau et donc, qui permet de déterminer le taux de diabète.

Elle sera aussi déclinée dans une version destinée aux sportifs, K’Track Athlete, avec analyse de lactate (produit essentiellement par les muscles). Lors d’un effort intense, trop d’acide lactique provoque notamment de fortes crampes. Le mesurer permet d’affiner le dosage de l’effort, avec plus de précision qu’un simple contrôle du rythme cardiaque. Mais comme pour le diabète, cela implique un prélèvement sanguin. PK Vitaly implique le même principe de mesure par contact cutané que pour le diabète. Là encore, au prix de la montre (199 euros dans la version sport), il faudra ajouter 149 euros de capsule. La durée d’usage dépendra de la fréquence des mesures.


Cette semaine se tient à Las Vegas le Consumer Electronics Show (CES), le plus grand salon mondial consacré à l’électronique grand public. Le Figaro vous propose de suivre toute la semaine l’événement, les grandes annonces et les meilleures innovations des start-up françaises et internationales, grâce à ses journalistes sur place, sur son site et ses applications, mais aussi sur Facebook, Snapchat et Twitter.

http://platform.twitter.com/widgets.js
!function (f, b, e, v, n, t, s)
if (f.fbq)return;
n = f.fbq = function ()
n.callMethod ? n.callMethod.apply(n, arguments) : n.queue.push(arguments)
;
if (!f._fbq)f._fbq = n;
n.push = n;
n.loaded = !0;
n.version = ‘2.0’;
n.queue = [];
t = b.createElement(e);
t.async = !0;
t.src = v;
s = b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t, s)
(window, document, ‘script’, ‘//connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘356024307906577’);
fbq(‘track’, “PageView”);

Source

Afficher plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close